Karjakin est un monstre ! Ou un mur, une forteresse. C’est du jamais vu ! Encore une fois, Magnus a fait tout ce qu’il fallait. Superbe jeu positionnel en milieu de partie qui lui permet d’obtenir un net avantage, des coups précis et forts qui augmentent la pression. Sergeï plie, plie mais ne perd jamais ! Et c’est de nouveau un match nul. C’est insensé… Il résiste au plus fort joueur de tous les temps même dans des positions très inférieures.
 
On peut comparer la partie de cette nuit à un match de foot à sens unique, où la possession de balle était du côté du plus fort (Magnus) et où la défense a été héroïque. Après 3 heures de jeu, tous les commentateurs ne voyaient que la victoire de Carlsen, mais Sergeï a mis tout en œuvre pour retarder la mise à mort et encore une fois cela a tenu miraculeusement pendant 94 coups.
 
Cette nuit, Karjakin avait les blancs, il jouait à domicile en quelque sorte. Pourtant au bout de 20 coups, les pièces de Magnus rayonnaient sur l’échiquier, prenant plus d’espace, étant mieux coordonnées, alors que les pièces blanches de Sergeï étaient resserrées en défense. On se demandait même vers le 40ème coup s’il n’allait pas abandonner tellement l’issue semblait évidente. Et puis comme une équipe qui a la possession de balle, produit du beau jeu mais n’arrive pas à marquer, Carlsen n’a pas réussi à conclure.

 Un match déjà réussi

Ce match, annoncé par certains journalistes comme le plus intéressant depuis trente ans, tient toutes ses promesses. L’audience internet est record et la foule à New-York pour voir les joueurs est aussi impressionnante. Deux tiers des Norvégiens regardent le match en direct ! Là-bas, smart is fun !
 
Maintenant, toute la question est de savoir si Magnus va commencer à douter et à penser qu’il ne peut pas battre Karjakin. Deux fois, Carlsen a su prendre l’avantage mais deux fois la défense de Karjakin a été fantastique. Est-ce que ces deux occasions incroyables d’emporter la victoire ne vont pas se retourner psychologiquement contre Carlsen ? Après deux parties exceptionnelles, les joueurs ont bien mérité un jour de repos. Prochaine partie demain, 20h00, avec les blancs pour Magnus.