Championnat du monde d’échecs : Égalité à la fin de la dernière partie longue : place aux playoffs !

Une partie très courte, 35 minutes de jeu ! Comme quoi c’est possible ! Les deux joueurs sont à égalité à la fin des douze parties. Place aux playoffs mercredi…

Lors de cette douzième partie, aucun des deux joueurs n’a pris de risques. Carlsen a tenté de déstabiliser son adversaire dans l’ouverture en répétant le même début de partie que celle de la troisième ronde mais celui-ci avait très bien préparé les choses à la maison et Magnus a vu très vite qu’il n’y avait rien à faire aujourd’hui.

Après la partie, Magnus s’est montré très élogieux avec Sergeï en disant de lui qu’il est son adversaire le plus redoutable en match, qu’il est un grand combattant et qu’il a des nerfs très solides. Il ne s’attend donc pas à avoir la tâche facile mercredi… Il a néanmoins déclaré en souriant qu’il voulait jouer un tie-break le jour de son anniversaire ! Un journaliste leur a demandé s’il n’était pas trop fatigués après douze parties. Les deux joueurs sont alors restés bouches bées. Aucun des deux champions ne pouvant avouer à l’autre qu’il est fatigué malgré des cernes bien visibles !

Cette dernière journée de jeu verra les joueurs s’affronter d’abord dans un mini match de quatre parties rapides (vingt-cinq minutes pour chaque joueur) puis en cas d’égalité dans cinq matchs de blitz (cinq minutes pour chaque joueur). La tension sera maximale !